Psychologue, Psychiatre, Psychothérapeute, ... quelles différences?

Il est parfois difficile de s’y retrouver face à une multitude d’appellations psy en tous genres.

En France, on voit de plus en plus de psychosomaticiens, psychosomatotherapeute, psychosomatoanalyste, psychosociologue, psychopolitologue, psychorelaxologue, etc….

Tout cela induit un flou pour les patients qui croient aller consulter un psychologue spécialisé dans telle ou telle branche. C'est parfois le cas mais, dans l’immense majorité, il s’agit de thérapeute qui ne peuvent prétendre ni au titre de psychologue, ni de psychiatre, ni même faire usage du titre de psychothérapeute.

A ce jour, en France, les titres de Psychologue et de Psychiatre vous garantissent une formation solide et sérieuse. Le titre de Psychothérapeute est à présent règlementé mais depuis très peu de temps. Pour faire usage d'un de ces titre (psychologue, psychiatre, psychothérapeute) le professionnel doit être enrigistré à l'Agence Régionale de Santé (ARS) de son département d'exercice. L'ARS vérifie la légitimité de l'inscription (formation, diplômes et stages cliniques) et délivre au professionnel un numéro d'enregistrement appelé numéro ADELI.

La santé mentale est un bien précieux, il convient d’y prendre garde et de n’aller consulter que des personnes qualifiées. Il y a peu de temps encore n’importe qui pouvait malheureusement s’installer en tant que psychothérapeute, psychanalyste ou psychomachinchouette sans aucun besoin de justifier de quoi que ce soit, et avec tous les risques que cela comporte.

Pour vous assurer du sérieux du professionnel que vous consultez, le seul moyen est de lui demander son numéro ADELI et de contacter l'ARS de votre département pour savoir si cette personne est bien enregistrée, et peut donc prétendre au titre.

De nombreux psychologues et psychiatres sont également psychothérapeute et/ou psychanalyste.

 

Alors, qui dois-je consulter?

Le psychologue :

Il existe différentes spécialités dans le cursus de formation des psychologues. Celui que vous consultez pour des " problèmes " psychologiques est un psychologue clinicien.

C’est un psychologue qui a fait, au minimu, un MASTER 2 de psychologie (Bac+5) spécialisé en psychologie clinique. Certain psychologue poursuivent leurs études par un doctorat de Psychologie (Bac+8) mais le doctorat ne confère pas seul le titre de Psychologue, il faut également justifier d'un nombre suffisant d'heures de stage.

Le psychologue clinicien peut vous proposer des entretiens à visée thérapique (psychothérapie de soutien, psychothérapie d’inspiration psychanalytique, psychothérapies cognitives et comportementales), des tests d'évaluation (de personnalité, d’intelligence ou de développement, neuropsychologiques, etc..)

Le psychologue propose également parfois des séances pour couple, ou pour groupe.

 

Le psychiatre :

C’est un médecin qui a étudié la médecine et s’est par la suite spécialisé dans les troubles psychiatriques. Il propose souvent des entretiens thérapiques au même titre que le psychologue.

Il peut également prescrire un traitement lorsque cela s’avère nécessaire (antidépresseur, anxiolytique, psychotropes).

 

Le psychothérapeute :

Ce titre est protégé par l’article 52 de la loi n° 2004-806 du 9 août 2004.

L’inscription sur le registre des psychothérapeutes est subordonnée à la validation d’une formation en psychopathologie clinique. L’accès à cette formation est réservé aux titulaires d’un diplôme de niveau doctorat donnant le droit d’exercer la médecine en France ou d’un diplôme de niveau master dont la spécialité ou la mention est la psychologie ou la psychanalyse.

Ces diplômes doivent inclure une formation théorique en psychopathologie clinique de 400 heures minimum et un stage pratique d’une durée minimale de 5 mois dans des services agréés.

 

Le psychanalyste :

C’est une personne qui utilise comme théorie et comme technique la psychanalyse née de Sigmund Freud. La encore il convient d’être vigilant sur la qualité de la personne ( soit psychologue, soit psychiatre, soit membre d’une société psychanalytique reconnue (SPP,SFP,ELP,Cause freudienne, API,etc…)

 

 

Le développement personnel est en plein essor et nombreuses sont les chapelles qui vous ouvrent leurs portent en vous garantissant un mieux être et une harmonie retrouvée.

N’oubliez pas également que la Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes met en garde contre les nombreuses dérives sectaire des psychothérapies nouvelles.

En consultant un psychologue ou un psychiatre, vous limitez les risques de vous retrouver pris dans des thérapies parfois douteuses et vous vous assurez les services d’une personne réellement formée.