Remédiation cognitive

La remédiation cognitive est un type de traitement de réadaptation offrant des exercices dans le but d'améliorer l'attention, la mémoire, le langage et / ou des fonctions exécutives.

Le résultat attendu est un impact positif sur ​les déficits fonctionnels qui affectent la vie de tous les jours.

 

Pour qui?

Enfants, adolescents  ou adultes pouvant présenter les difficultés suivantes :

  • Difficultés d’attention et/ou de mémorisation
  • Déficit au niveau des fonctions exécutives : difficulté de planification, d’organisation, de gestion du temps …
  • Trouble du comportement, agitation psycho-motrice
  • Faible estime de soi

 

Pour quoi?

Rééduquer les fonctions cognitives altérées et optimiser l’utilisation des fonctions cognitives intactes. Le contenu des ateliers dépend des difficultés et potentialités de la personne. Les domaines cognitifs suivants pourront être travaillés :

  • Attention auditive et visuelle : apprendre à mieux écouter et observer
  • Mémoire à long terme :  avoir une bonne organisation des connaissances en mémoire à long terme afin de faciliter par la suite le rappel des connaissances
  • Mémoire de travail : retenir une information sur un court laps de temps, et la manipuler mentalement
  • Initiation et maintien de l'action: s’engager dans une tâche et maintenir le niveau d’activité nécessaire pour réussir la tâche
  • Gestion de l’impulsivité : contrôler son comportement, rester attentif en présence d’éléments distracteurs, s’imposer un délai avant d’agir
  • Flexibilité cognitive : s’ajuster aux contraintes d’une tâche, choisir des stratégies adaptées à une situation, être capable d’évaluer une situation sous différents points de vue
  • Planification, organisation et gestion du temps
  • Raisonnement verbal et non verbal (résolution de problèmes ...)
  • Régulation des émotions : nuancer et gérer les émotions pour poursuivre une tâche en cours
  • Métacognition : comprendre comment fonctionne son cerveau, prendre conscience de ses forces et faiblesses, apprendre à « donner des directives à son cerveau » et à se poser des questions (« Qu’est ce qui est important ?», « Qu’est ce qu’on me demande de faire ? »).

 

Comment ?

 

  • Durée  : 1/2 heure
  • Lieu : cabinet ou domicile (en cas d'impossibilité à se déplacer)
  • Séances individuelles.
  • Des exercices ou des jeux axés précisemment sur les fonctions cognitives ciblées